Archive for the ‘info’ Category

Première soirée JMP, première réussite !

Mercredi, février 4th, 2009

Samedi dernier a eu lieu la très excellente soirée JMP (Jeux, Musique, Partage) organisée par nos très excellents amis de Rouelles (qui d’ailleurs remercient les participants).  Le matos présent était à la hauteur des attentes et bien plus encore. Une déco de salle soignée pour une ambiance qui te donne envie de jouer à tout ce que tu vois. Des tas de jeux de toutes sortes dans tous les coins du bâtiment, de quoi trouver son bonheur.  Et puis une bonne atmosphère dans le bar-buvette-scène ouverte. C’est ainsi que près d’une  soixantaine de jeunes ont pu s’amuser comme il n’aurait pas pu le faire tout seul chez eux.

Une première soirée du genre, une première réussite, qui s’y colle pour organiser la prochaine ? ^^

Des photos de la soirée sont visionnables dans la catégorie média.

Comment laisser un commentaire ?

Samedi, janvier 17th, 2009

Suite à plusieurs questions sur ce sujet, je vais vous expliquer comment poster un commentaire sur le blog. Chose pas forcément évidente si on a pas l’habitude des blogs et si on ne gère pas l’anglais.

- 1er étape, le repérage : En bas de chaque article figure la catégorie à laquelle appartient l’article ainsi que le nombre de commentaires (ou pas s’il n’y en a pas).

Par exemple : Posted in infos | No Comments »

Cela signifie que l’article a été posté dans la catégorie “infos” et qu’il n’y a pas encore de commentaire sur cet article.

- 2ème étape, écrire un commentaire : Pour ajouter un commentaire il suffit de cliquer sur No Comments». A l’écran va s’afficher l’article isolé avec en dessous une fenêtre pour pouvoir y taper votre commentaire. Il ne vous reste plus qu’à taper ce que vous voulez écrire.

Attention, pour que votre commentaire passe il faut absolument remplir ces 2 champs :

- Ici vous marquer votre nom, ou votre pseudo

- ici il faut que vous rentriez votre adresse email

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur “submit comment” et le tour est joué.

- 3ème étape, l’attente : Votre commentaire ne s’affichera pas aussitôt mais le sera dans les 2 jours tout au plus.

Maintenant vous savez tout, alors n’hésitez pas à poster !

Cryingstone au Gibus

Vendredi, janvier 16th, 2009

Nos p’tits poulains de Normandie se sont produit à Paris le week-end dernier dans le cadre du concours Emergenza, plutôt orienté vers la scène rock au sens large. Le principe de ce concours est simple : des centaines de groupes, des concerts réguliers avec 8 groupes participants et selon les votes du public des groupes passent, d’autres trépassent. Et bien pour le 1st step n°28 du samedi 10 janvier 2009, figurez-vous que Cryingstone s’est offert la première place, s’assurant ainsi le passage en 2nd step (classement visible ici). Leur concert a ravi la quasi totalité de la salle et on ne peut souhaiter que du bonheur à ce jeune groupe qui porte bien haut le message positif de leur vie avec Dieu. Le groupe a vraiment fait la différence ce soir là, autant par l’atmosphère qui s’en dégagé que par le son emballant qu’il nous proposait. 

Que Dieu leur permette d’aller plus loin pour porter témoignage ! Voilà le genre de sujet de prière à rajouter sur vos plaquettes !

Des photos du concert sont visibles dans la partie média.

Ci-dessous, des infos complémentaires sur le concours :

QU’EST-CE QU’EMERGENZA ?
Emergenza est le plus grand festival de musique international pour les groupes émergents.
Emergenza propose une scène complètement équipée, l’organisation technique et logistique ainsi que la promotion de votre concert… dans
près de 150 villes en Europe et en Amérique du nord.

COMMENT CA MARCHE ?
Des groupes de tout style passent par plusieurs étapes éliminatoires
dans les salles les plus prestigieuses.
Chaque groupe a 30 minutes de passage sur scène (dont 5 d’installation). Le public sélectionne par un vote à main levée les groupes qui se qualifient pour l’étape suivante. Lors des finales régionales et nationales un jury composé de professionnel du milieu
musical sélectionne les vainqueurs.

ET APRES?

Lors de chaque finale, les meilleurs groupes et musiciens seront récompensés par des instruments et autres équipements «techniques».

Les vainqueurs des finales nationales partiront pour l’Allemagne pour
jouer à la finale Internationale d’Emergenza au sein du Taubertal Open Air Festival face à 25 000 personnes!

Le groupe vainqueur de cet événement remportera un enregistrement professionnel complet à Roasting House, Malmoe (Sweden). Les meilleurs musiciens seront également récompensés.

Saturday night power

Mercredi, janvier 14th, 2009

Amis du Havre et de sa région, cette info est pour vous !

Samedi 31 Janvier à 18h, à l’église baptiste du Havre aura lieu une soirée JMP (Jeux, Musique, Partage).

Le but est simple : venir avec le plus de monde pour s’amuser, rencontrer et partager.

- S’amuser avec des jeux vidéos sur grand écran (game cube, wii, step mania), des jeux en réseaux (track mania), pour les moins virtuels des jeux de sociétés (des jeux géants en bois type puissance 4 et autre) ou encore baby foot et jeu de fléchette.

- Rencontrer les jeunes des autres groupes de la région mais aussi des jeunes de d’autres horizons, pas forcément chrétiens. Bien sûr il va sans dire que le but n’est pas de tous se retrouver au même endroit pour ne pas se parler.

- Partager est donc le point central de cette soirée. Dans un contexte très convivial, nous aurons aussi bien l’occasion de nous échanger des raclées au baby foot que des adresses mails.

On a parlé “jeux” et “partage” mais il y aura aussi une scène ouverte pour les musiciens, chanteurs, rappeurs, poètes, slameurs et autres artistes. Encore une occasion de partager nos talents. Il y aura déjà certains instruments sur place mais vous pouvez ramener les vôtres (c’est même conseillé).

Alors rendez-vous samedi 31 janvier pour passer une bonne soirée.

PS : Merci au groupe de jeune de la Chapelle de rouelles pour l’organisation de cette soirée.

 

Pulse le 6 décembre

Mardi, novembre 25th, 2008

Samedi 6 décembre à 20h00 à l’église Baptiste de Rouen, 50 rue Albert Camus (rive gauche) aura lieu une soirée Pulse. Comptez sur la participation de Reuben Martin, pasteur de l’église qui accueille les soirées Pulse depuis leur début à Rouen. Et puis pour la louange … tadiiiinnnnnnnnnn : un groupe composé de jeunes de la région qui participent aux soirées Coram Deo. Je profite d’ailleurs de ce post pour rappeler que Coram Deo n’est pas le nom d’un groupe de louange mais c’est bien le nom des soirées qui rassemblent les jeunes de la région havraise (petite rectification quant à l’affiche de nos confrères de Pulse qui pourrait porter à confusion).

Je vous invite donc pleinement à venir si vous le pouvez … mais avant ça, à la fin de la semaine, tous à Coram Deo !!!

Alain Auderset

Mercredi, octobre 22nd, 2008

Il était une fois un petit suisse. Alors qu’il était écolier, Alain participait aux traditionnelles collectes de vieux papiers destinés au recyclage. C’était l’occasion pour le gamin qu’il était de prélever pour son compte personnel quelques “instructives” revues de charme abandonnées par leurs propriétaires ou des bandes dessinées défraîchies dont il était friand. Quand il en dénicha un énorme tas au fond d’une cave qu’il débarrassait, il saisit l’aubaine et en mit autant qu’il pu sous son pull-over avant de détaler chez lui pour se délecter de cette trouvaille… La lecture de ses BD fut pour lui une révélation qui allait bouleverser sa vie !
Les histoires vraies que contenaient ces fascicules (Tournesol) lui parlaient toutes de personnes qui faisaient le bien et dont la foi chrétienne constituait un point commun… Ce fut un déclic qui l’amena à rencontrer, à son tour, celui qui allait devenir le moteur de sa vie : Jésus-Christ !

Après sa formation de graphiste et des années de galère, il parvient à sortir sa première BD à compte d’auteur en 2001, bientôt suivie de trois autres opus qui témoignent de son talent et d’une sensibilité particulière (sans parler de son humour).

Si vous ne connaissez pas ces BD il est temps de vous en procurer une parce qu’elles valent plus que le détour. C’est aussi un super cadeau à offrir à nos amis qui ne croient pas en Dieu ou qui du moins ne sont pas engagés avec Lui . http://www.auderset.com/

Aujourd’hui il s’auto-édite et a déjà vendu plus de 18 500 exemplaires. Il habite à St-Imier avec sa femme, Eliane, et leurs quatre enfants. Il fait aussi partie d’un groupe de musique, Saahsal, où il joue de la guitare et c’est sa femme qui chante. http://suisse.myspace.com/saahsal

Cryingstone

Mercredi, octobre 15th, 2008

Quoi ? Vous ne connaissez pas Cryingstone ? Jeunes normands, il faut vous mettre à la page.

Ils aiment Dieu, ils aiment le Rock, ce sont 4 jeunes chrétiens de la région havraise (Lillebonne, Caudebec-en-caux). Leur but : faire de la musique pour un public non chrétien. Loin de prendre un chemin facile dans le milieu strictement chrétien, ils veulent être la lumière au sein des ténèbres, toucher les gens par ce qui émanent d’eux, par leur vie, leur témoignage.

Pour que vous les connaissiez un peu plus, nous les avons interviewés …

Pouvez-vous vous présentez brièvement ?

Bah on s’appelle Cryingstone, tout attaché ! On n’est pas très net, on aime le gros son et le saucisson ! Non sérieusement on est quatre gars de Normandie : Will à la basse et à la SNCF, Chris à la drums en mode bûcheron, Vince au chant (du moins il essaie) et Clay à la gratte et au glandage !

Pourquoi Cryingstone ?

Ça c’est une bonne question, qu’on se pose toujours d’ailleurs ! En fait à l’origine ça vient d’un ami et d’un rêve qu’il a eu … Je passe les détails … Enfin le nom “screaming stones ” est sorti avec le verset qui dit que si l’on se tait les pierres crieront (Luc 19:40). Mais ça faisait un peu trop référence au death métal pour nous. Par la suite Cryingstone est arrivé. car aussi bien que nous voulons crier ce que Dieu met dans nos coeurs, nous voulons aussi être là dans les moments difficiles et pleurer avec ceux qui pleurent.

Comment qualifieriez-vous votre son ?

Vintage style !!! Pur rock même si des fois on dévie un peu vers l’électro … On revient toujours à notre son préféré : le Rock’n'roll.

Qu’est-ce qui vous a réuni autour de ce projet ?

Tout a commencé avec un concert en juin 2006. On s’est retrouvé à devoir créer un groupe et trouver des musiciens en 2 semaines. Vince, Chris et moi (Clayton) avions déjà l’habitude de jouer ensemble mais je pense que l’élément qui a déclenché “unGuv” (notre premier nom de groupe : Un Groupe, Une Vision), c’est le coup de fil que j’ai dû passer à Will en lui demandant d’être le bassiste. A partir de ce moment c’était parti.

On a eu beaucoup de moments difficiles, faut pas croire que dans un groupe tout va toujours à merveille. On a tous nos pétages de plomb mais il faut avouer que depuis quelques semaines les choses vont vraiment très bien.

Quels sont vos influences musicales ?

On a tous des influences différentes et on a des styles variés, ce qui est, je pense, un bon point du groupe. Sinon Snowpatrol, Delirious, Leeland, The Afters, David Crowder Band sont nos plus grosses influences.

Quels sont vos projets dans l’immédiat ?

Pour dire la vérité, les 3 prochains mois vont être très excitants, surtout qu’on bosse en ce moment avec Mr Ob sur un album (aussi dans le coup avec Nicolas Ternisien et Bryan Ost). D’ailleurs gros remerciement pour tout ce qu’il fait pour nous, on en serait jamais arrivé là sans lui. Sinon on verra bien comment les choses évoluent et surtout on remet ça entre les mains de Dieu. Et sinon Coram Deo, on est toujours au rendez-vous !

Avez-vous un site web officiel ?

Le site arrive bientôt, sinon nous avons un myspace : http://www.myspace.com/cryingstone

Un dernier mot …

Awalagen abistufly, rock’n'roll, peace and love, kiss, …

Sinon sérieusement faut venir nombreux à Coram Deo ! c’est énorme ! Soyez au rendez-vous car Dieu va y être et vous pourrez vivre une expérience unique avec Lui !

Leeland, living on the opposite way

Jeudi, octobre 2nd, 2008

Je pense que la plupart d’entre vous connaissent déjà Leeland, groupe pop-rock américain qui sort des registres trop “bateau” et qui apporte une nouvelle fraîcheur sur la scène rock chrétienne. Leur premier album Sound of melodies avait déjà fait un tabac présentant 11 titres de louange ne sonnant pas comme un cantique à la Hillsong ! Richesse des jeux mélodiques, voix ultra-bluffante du chanteur, paroles très travaillées, le tout emballé par une production américaine. Bref un vrai coup de fraîcheur !

Et voilà qu’en février dernier le groupe a sorti un second album intitulé Opposite way. Le groupe reste à la hauteur du précédent opus même si certains y voit une baisse du niveau de recherche musical. C’est vrai que musicalement on tombe un peu plus dans les clichés, mais la voix de Leeland nous scotche et nous accroche toujours autant, sans parler des paroles toujours aussi excellente. Mais attardons nous un peu sur l’idée de ce CD : Opposite way … What does it means ? Leeland nous invite à vivre sur le “chemin opposé” (ça claque déjà moins en français). Ce n’est pas un style de vie qui fait qu’on va conduire à l’anglaise ou se la jouer roi Dagobert mais vivre “on the opposite way” consiste à vivre tel que Jésus a vécu, c’est à dire pas comme tout le monde mais comme Dieu le voulait. Leeland explique que c’est un combat de tous les jours que de s’affirmer en tant que chrétien plutôt que de se laisser influencer et polluer par le côté obscur de la force (cf. Star Wars évidemment). Dire non à un pote qui nous propose du shit, refuser une revue porno, vaincre une pulsion qui nous pousserait à répondre à la violence par la violence, dire non à tout ce que Dieu n’approuve pas. Jésus répondait à la haine par l’amour et nous demande de combattre le mal par le bien. L’expression “oeil pour oeil, dent pour dent” est bien dans la Bible, mais elle n’est pas référencer comme étant le chemin à suivre. Vivre “on the opposite way”, c’est finalement tourner à l’envers du courant de ce monde, être une lumière, jour après jour qui montre le chemin vers Dieu et non vers Satan.

Jésus a dit : Ils ne sont pas de ce monde, comme moi je ne suis pas de ce monde (Jean 17 : 7).

Vivons fier de ce que nous sommes, pas comme des moutons qui suivent le tas mais comme des enfants de lumière qui montre la voie !

http://www.leelandonline.com/oppositeway/main

http://www.myspace.com/leelandmusic

Firefox vs Internet explorer

Mardi, septembre 23rd, 2008

Il semblerait qu’il y ait un petit problème pour surfer sur notre site avec Internet explorer. Vous ne voyez pas le menu et seulement les derniers articles apparaissent sur la page d’accueil. Vous pouvez néanmoins avoir accès à tout le contenu du site en cliquant sur un des articles que vous voyez. En faisant ainsi, le menu apparaitra en haut, sous la bannière et dans l’onglet “Home” vous n’aurez plus qu’à cliquer sur ce qui vous intéresse.

Notre conseil, obtez pour Mozilla Firefox, il surpasse explorer à tout niveau et vous n’aurez plus de problèmes ! http://www.mozilla-europe.org/fr/firefox/

Néanmoins nous travaillons sur ce bug afin de le régler.

Bon surf !

Soirée Pulse à Rouen le 11 octobre

Vendredi, septembre 19th, 2008

Depuis maintenant plus d’un an, les soirées Pulse ont débarqué à Rouen.

Pour aller à l’essentiel, Pulse c’est : Prière / Unité / Louange / Service / Edification

Le principe des soirées est simple : se retrouver entre jeunes de dénominations différentes mais avec une même foi et un même Sauveur, pour le louer, le prier et pour être enseigné.

Ce sont des soirées à l’atmosphère détendue, proposées par des jeunes pour des jeunes.

La prochaine soirée aura donc lieu le 11 octobre 2008 à 20h à l’église Baptiste de Rouen, 50 rue Albert Camus (rive gauche). Un groupe de Paris viendra conduire la louange et c’est le pasteur du Gospel Bernhard Wenger qui dispensera un enseignement.

Pour plus d’info sur Pulse, voici le site officiel : http://www.soirees-pulse.com